Lecture à haute voix avec deux enfants




Comment gérer une séance de lecture à haute voix avec deux enfants du même niveau ou qui souhaitent lire en même temps *?
trouvée ici

option 1- les enfants ont le même niveau, lisent les mêmes livres et souhaitent lire au même moment ; situation la plus simple à gérer : les faire lire à tour de rôle à haute voix les paragraphes du texte (paragraphe 1, enfant 1 -paragraphe 2, enfant 2-paragraphe 3, enfant 1 et ainsi de suite). Puis demander à l'un des deux de faire une narration et éventuellement à l'autre de compléter ou bien poser différentes questions sur le texte. 

C'est la plus simple mais c'est pourtant celle que j'aime le moins et que j'ai toujours pris soin de très peu utiliser. En effet, il arrive bien souvent qu'un enfant lise plus fluidement que l'autre si bien que pendant que l'un lit, l'autre décroche, ne suit pas, se déconcentre ou souffle parce que "c'est mal lu, c'est trop lent, y'a pas le ton"...il arrive aussi, qu'un enfant plus à l'aise à l'oral, monopolise la parole au moment des questions et de la narration. 
Dans ces cas-là, je préfère dissocier les temps de lecture+narration puis organiser plus tard (souvent de manière très informelle pendant le déjeuner) un échange d'opinion. Mais cet échange ne doit pas devenir systématique, ritualisé. Il faut toujours veiller à garder avant tout le goût de la littérature et de la lecture, les études trop systématiques et trop approfondies épuisent le jeune lecteur. Le mieux devient l'ennemi du bien.

option 2- les enfants ont le même niveau, lisent les mêmes livres mais ne souhaitent pas faire leur séance de lecture au même momentpendant que vous êtes en lecture (+ narration) avec l'un, l'autre doit faire un travail en autonomie.


option 3- quelque soit le niveau, enfant 1 veut faire sa séance de lecture mais vous êtes déjà en leçon avec enfant 2

option 4- les deux enfants veulent lire mais ils ne travaillent pas le même livre (ou n'ont pas le même niveau de lecture)
pas de panique !Des solutions existent !
En général, je demande à enfant 1 de lire le texte en silence "pour préparer sa lecture à haute voix", de souligner éventuellement les mots ou expressions qu'il ne comprend pas ou ne parvient pas à lire et de mettre en crochet son passage préféré. C'est ce passage qu'il devra lire à haute voix. Il sait qu'il aura ensuite une narration orale à faire avant la lecture à haute voix puis lire son passage et enfin m’expliquer pourquoi il s'agit de son passage préféré.

Dans le cas de l'option 3, le travail préparatoire me permet de terminer ma leçon avec enfant 2 et de passer des consignes pour la suite (exercice écrit par exemple).

Dans le cas de l'option 4, pendant le travail préparatoire d'enfant 1, je fais lire directement enfant 2 à haute voix avec moi puis lui pose quelques questions orales et/ou lui demande une narration, son avis sur le texte, transformer une phrase etc...
Il est important de veiller à inverser l'ordre enfant 1/enfant 2 dans la semaine.

* petit rappel : les enfants ont un programme qu'ils doivent faire dans l'ordre qu'ils souhaitent.



A propos de la lecture au cycle 3:


Commentaires

maman6* a dit…
Bonsoir Laurence,
je me suis posée les même questions. Finalement, ces derniers temps, c'est au moment du coucher que nous lisons à voix haute! Ainsi c'est un moment privilégié même pour mon fils de 9ans et demi qui vient me chercher pour que nous poursuivions à deux voix la lecture de son roman. J'aime assez dissocier ce moment du "scolaire" pour que la lecture reste pour eux un doux souvenir d'enfance.
merci pour ce blog et ces échanges!

Articles les plus consultés